Direct To Garment

Direct To Garment

La DTG est la méthode la plus aisée pour obtenir une belle impression full color. Contrairement à la flex/flock digitale, il n’y a pas d’arrière-plan. Cette technique d’impression se prête assurément aux petites quantités.

Avantages:

  • Convient aux petits tirages
  • Se prête parfaitement aux personnalisations comme les photos, les images, … en full color
  • Permet l’impression pièce par pièce
  • L’impression pièce par pièce peut être assez rapide
  • Moyennant un lavage correct, l’impression est relativement durable
  • Choix de couleurs illimité (impression numérique)
  • Possibilité d’imprimer des détails fins
  • Permet les transitions de couleurs
  • Permet l’utilisation de trames

Inconvénients:

  • Technique d’impression plus onéreuse que toutes les autres (à l’exception de la broderie)
  • Pas recommandé pour les gros tirages
  • Impression lente, en particulier sur les textiles foncés (couche de fond lente)
  • Les couleurs Pantone sont converties en couleurs CMYK
  • Possible uniquement sur du textile en coton (une proportion de 75 % de coton est certainement requise)
  • L’impression peut perdre de son éclat après le premier lavage (certainement 10 %)

Direct To Garment

La technique Direct To Garment ou DTG (on parle aussi d’impression numérique directe sur textile) est relativement récente. Tout comme la flex/flock digitale, la technique DTG recourt à une technologie à jet d’encre de très haute qualité. Ces encres ont toutefois été spécifiquement conçues pour imprimer directement sur du textile (en coton). Une imprimante DTG peut somme toute être comparée à une imprimante à jet d’encre sur papier, mais est spécifiquement adaptée à l’impression sur textile. Les frais de démarrage sont nuls, de sorte que l’impression peut commencer immédiatement sans aucune adaptation à l’image.

Avant de pouvoir imprimer sur le textile, il faut d’abord appliquer un coating spécial sur le support en coton. Le coating spécial fait en sorte que l’encre adhère au textile. Le polyester ne se prête pas à la DTG et le textile 50/50 (50 % coton/50 % polyester) est souvent déconseillé.

L’ordinateur donne ensuite l’instruction de débuter l’impression. L’imprimante DTG fait son travail et l’impression est terminée quelques minutes plus tard. La durée dépend de plusieurs facteurs. Un arrière-plan foncé requiert une couche de fond blanche supplémentaire pour garantir un beau résultat, de sorte qu’une impression peut durer plus longtemps sur un textile foncé.

Lorsque l’imprimante DTG a fini d’imprimer, le textile doit encore passer par un tunnel de séchage ou par une presse à chaud afin de permettre à l’impression de sécher.